Les 10 symptômes les plus courants de pneumonie

La pneumonie est une infection respiratoire qui commence souvent par une toux innocente et se transforme soudainement en une forte fièvre accompagnée d’une respiration laborieuse. Pour la plupart des gens, la pneumonie peut être traitée avec des médicaments sur ordonnance (dans le cas de la pneumonie atypique), et tous les symptômes disparaissant après quelques semaines. Cependant pour les bébés, les personnes âgées et les personnes ayant d’autres problèmes de santé, une pneumonie peut rapidement vous faire admettre dans un hôpital à la suite de symptômes graves.

Voici les dix symptômes les plus courantes de la pneumonie …

1. Toux

Une toux similaire a la toux de grippe ou tous de rhume est l’un des premiers signes précurseurs d’une pneumonie. La toux peut produire quelque mucus, généralement de consistance épaisse et de couleur verte.

2. Fièvre

Une forte fièvre peut se développer en particulier chez les bébés, les jeunes enfants et les personnes ayant d’autres conditions médicales.

3. Frissons

Le frisson est causé par le changement de température et d’activité du système immunitaire. Généralement, le patient frissonne de manière soudaine, et ce, même lorsqu’il fait chaud.

4. Difficultés respiratoires

Ceci inclut essoufflement, et des respirations rapides et peu profondes.

5. Douleurs thoraciques

A cause des difficultés respiratoires, le patient peut expérimenter des douleurs thoraciques. Ces dernières peuvent également résulter de l’aggravation de sa toux, et l’accumulation de mucus peut provoquer des douleurs dans les parois de la poitrine.

6. Battements de cœur rapide

Lorsque le corps subit une infection ou est soumis à une respiration laborieuse, le rythme cardiaque augmente et le cœur bat plus vite.

7. Fatigue

Sentiments d’épuisement ou faiblesse accompagnent souvent une pneumonie. Ce symptôme est cependant non spécifique, car il est également observé dans plusieurs autres maladies.

8. Nausées

Causées par l’irritation du système digestif (dû aux médiateurs chimiques de l’infection qui traversent le sang). Dans les cas graves, des vomissements peuvent survenir.

9. Diarrhée

Ceci est également dû à l’irritation du système digestif. Le patient peut avoir des selles mous ou au pire, une diarrhée. Dans ce cas, il faut faire très attention car il existe dès lors un véritable risque de déshydratation. La diarrhée suite à une pneumonie est généralement observée chez les plus petits.

10. Glaires sanglantes

Dans les cas graves, le sang peut apparaître dans le mucus à cause de la rupture des micro-vaisseaux présents dans les sacs alvéolaires et les bronchioles terminales.